Le Conseil national de la refondation sera lancé le 22 juin

Emmanuel Macron a reçu à déjeuner ce mardi les trois leaders patronaux. Il les a assurés de son engagement à réduire les impôts de production, et donné des précisions sur le Conseil national de la refondation.


French Employers association (Medef) President Geoffroy Roux de Bezieux (R) speaks with French CPME union leader Francois Asselin (L) they leave a meeting gathering French President and ministers with workers and employers representatives on the social and economical consequences of the COVID-19 pandemic at the Elysee presidential Palace in Paris on June 4, 2020. (Photo by Yoan VALAT / POOL / AFP)

Il avait vu les leaders syndicaux vendredi midi. Juste avant de s’envoler pour la Roumanie, ce mardi, le président de la République a reçu à leur tour les trois leaders patronaux, le président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux, François Asselin, celui de la CPME et Dominique Métayer, celui de l’U2P (artisans et professions libérales). 

Ce rendez-vous a été l’occasion, pour les représentants des entreprises, de se faire confirmer par le chef de l’Etat la baisse des impôts de production. Il « nous a rassurés là-dessus », a précisé François Asselin aux « Echos ».

Expliciter la méthode

Le pouvoir d’achat, au centre des discussions avec les organisations syndicales, a aussi été évoqué : Emmanuel Macron a confirmé que ce serait le premier chantier lancé dans le cadre de son Conseil national de la refondation (CNR). Le gouvernement travaille à un projet de loi qui sera présenté en définitive en Conseil des ministres le 6 juillet. Il est prévu qu’une réunion spécifique avec les partenaires sociaux ait lieu avant sa finalisation.

Le président de la République a précisé à la fois le calendrier et la méthode concernant le CNR. Le 22 juin aura lieu une première réunion avec Emmanuel Macron et la Première ministre avec l’ensemble des parties prenantes – partenaires sociaux mais aussi associations environnementales, groupes parlementaires, associations d’élus locaux. Il s’agira d’expliciter la méthode adoptée.

Préciser le fonctionnement

Une autre rencontre se déroulera le 29 juin avec les mêmes, cette fois-ci sous la houlette d’Elisabeth Borne et en présence des ministres concernés. L’objectif sera de préciser le fonctionnement et d’évoquer les sujets à inscrire au programme.

Le CNR « est un objet qui commence à être mieux identifié, qui permettra d’aborder – et c’est une bonne chose – des thèmes précis comme le logement ou la réindustrialisation », a déclaré le président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux, selon des propos rapportés par un responsable de son organisation. Des thématiques qui vont s’ajouter aux retraites, à la transition écologique, ou encore à l’emploi et les compétences et donc au pouvoir d’achat.

« Sur ce sujet comme sur les autres, le chef de l’Etat a souligné qu’il y avait une « responsabilité réciproque » de tous les acteurs », a relaté Dominique Métayer, de l’U2P.


Like it? Share with your friends!

myspotvip

Lorsque vous vous inscrivez et vous recevrez les meilleures offres de MySpotVip et vous recevrez également un guide d'ÉPARGNE.
Préparez-vous pour les offres VIP les plus exclusives et uniques!