Pouvoir d’achat : la revalorisation des pensions décalée à septembre

En raison d'un calendrier parlementaire trop serré, les retraités devront attendre début septembre pour toucher la hausse de 4 % de leur pension de base, votée le 3 août. Cette revalorisation anticipée, qui devait être effective en août, sera versée rétroactivement pour le mois de juillet.


Ils espéraient la percevoir en août. Les retraités vont finalement attendre début septembre pour bénéficier de la revalorisation anticipée de leur pension de base. Lors de la campagne présidentielle, Emmanuel Macron s’était engagé à revaloriser les retraites dès juillet , sans attendre la revalorisation automatique prévue en janvier, afin de lutter contre l’inflation.

Le temps qu’une loi soit votée, le gouvernement avait ensuite expliqué que ce geste ne serait effectif qu’à partir d’août, au moment du versement de la pension mensuelle, mais avec un effet rétroactif sur le mois précédent. Comme cela avait été redouté , ce délai n’a cependant pas suffi. Le 3 août, les parlementaires ont acté une hausse de 4 % des retraites et prestations sociales dans le cadre des mesures d’urgence pour le pouvoir d’achat.

Versement le 9 septembre

« Toutefois, le calendrier de l’examen parlementaire de cette loi n’a pas permis à l’assurance-retraite de déployer cette revalorisation sur le paiement de la retraite de juillet versé en août », a indiqué lundi dernier la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV).

Elle s’appliquera donc « à partir du paiement de la retraite du mois d’août, versée le 9 septembre ». « Le montant correspondant à la revalorisation sur la retraite du mois de juillet sera versé rétroactivement avec le paiement du 9 septembre », précise la CNAV.

Ce geste pour le pouvoir d’achat concerne uniquement la retraite de droit propre, la retraite de réversion, l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) et l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI). Il s’ajoute à la hausse de 1,1 % survenue en janvier 2022 et Emmanuel Macron n’a pas exclu une nouvelle augmentation en janvier 2023.

Prestations sociales et APL le 18 août

Autres revalorisations fixées par la loi d’urgence sur le pouvoir d’achat adoptée mercredi dernier : celle des prestations sociales (allocations familiales, revenu de solidarité active, allocation aux adultes handicapé) à hauteur de 4 %, et celle des aides personnalisées au logement (APL), de 3,5 %. Ces augmentations sont rétroactives à la date du 1er juillet 2022 et leur montant sera versé automatiquement à partir du 18 août, a indiqué la CAF.

S’agissant de la majoration du point d’indice des fonctionnaires de 3,5 % , adoptée dans le cadre du projet de loi de finances rectificative (PLFR), deuxième volet du « paquet pouvoir d’achat » voté le 4 août, elle devrait se traduire par une augmentation sur la feuille de paie du mois d’août, avec un effet rétroactif au 1er juillet 2022.


Like it? Share with your friends!

myspotvip

Lorsque vous vous inscrivez et vous recevrez les meilleures offres de MySpotVip et vous recevrez également un guide d'ÉPARGNE.
Préparez-vous pour les offres VIP les plus exclusives et uniques!